• Conseils et Astuces
Publié le September 5, 2019

Conseils pour réussir votre année Au Pair

Comment profiter au maximum de votre année aux USA

Par Hollie Padfield

J’en suis au deuxième mois de ma seconde année Au Pair et je m’amuse tout autant que pendant la première ! J’ai décidé de prolonger mon séjour avec la même famille d’accueil parce que nous nous entendons bien et nous travaillons bien tous ensemble. Je souhaitais aussi rester plus longtemps pour voir les enfants grandir autant que possible.

 

Est-ce que j’estime avoir réussi ma première année ?

Oui, même si comme beaucoup d’Au Pairs j’ai dû faire face à quelques challenges. Lorsque l’on change soudainement de vie, il faut s’attendre à une période d’adaptation à l’arrivée. Pour moi, le plus difficile a été de m’habituer à la nourriture américaine et de modifier mes habitudes alimentaires par rapport à mon travail et ma famille d’accueil. Dans l’ensemble, je pense avoir réussi mon année : j’ai accompli tout ce que je voulais, c’est-à-dire, voyager, avoir une deuxième famille et me découvrir.

 

Mes conseils pour réussir son année Au Pair

Je ne suis pas une experte du métier d’Au Pair, mais ça fait longtemps que je suis ici et j’ai quelques conseils pour les futurs Au Pairs (je sais qu’on en recherche beaucoup avant notre départ). Voici une liste de choses qui m’ont aidée à m’épanouir pendant cette aventure :

 

Voir le côté positif

Depuis mon arrivée aux États-Unis, je m’efforce de garder une attitude positive. Cela m’a beaucoup aidée à nouer une belle relation avec ma famille d’accueil et à tomber sous le charme de ma région bien plus vite que si je m’étais concentrée sur le négatif.

 

La communication avant tout

L’un des facteurs de réussite les plus importants pour votre année est la communication ! Communiquez avec votre famille d’accueil et toutes les personnes que vous rencontrez aux États-Unis. Cela vous permettra de construire une relation saine avec votre famille d’accueil et de mieux comprendre vos enfants et vos responsabilités.

 

Accepter les différences culturelles

Il est important de comprendre que les choses seront différentes que ce dont vous avez l’habitude chez vous. Votre famille d’accueil fera peut-être certaines choses différemment que votre famille. Ils mangeront différemment, célèbreront d’autres fêtes et auront d’autres traditions. C’est normal ! L’année Au Pair est un échange culturel. Réjouissez-vous de ces différences, apprenez-en plus et partagez vos propres traditions et plats préférés avec votre famille d’accueil. La découverte fait partie de l’aventure. Plus vous vous y préparez et vous en réjouissez, moins vous ressentirez de choc culturel.

 

Prendre du temps pour soi

Je n’ai compris l’importance de ce conseil qu’au bout de six mois. Je commençais à fatiguer et à avoir de plus en plus le mal du pays, alors j’ai décidé qu’au moins une fois par semaine, je ferais quelque chose rien que pour moi. Dans mon cas, cela signifie prendre un café et flâner à Target toute seule. Pour vous, ça peut être aller à la salle de sport, lire un livre ou aller chez le coiffeur. Trouvez ce qui fonctionne pour vous et tenez-vous-y. C’est une très bonne façon de faire passer le mal du pays.

 

Avoir une relation de confiance avec sa famille d’accueil

Enfin et surtout, entretenir votre relation avec les gens chez qui vous vivez est crucial. Il n’y a pas de relation sans confiance. Je trouve ce point particulièrement important avec les enfants. Ils sont jeunes et timides et je voulais que les miens se sentent à l’aise avec moi. Je m’efforce de toujours tenir les promesses que je leur fais et d’aller au bout des choses avec eux. Ceci m’a permis d’avoir une très belle relation avec les enfants et les parents de ma famille d’accueil.

 

Réussir son année Au Pair peut avoir différentes significations suivant les personnes. Je vous encourage à ne pas oublier les raisons qui vous ont poussé à devenir Au Pair et à les rendre réalité. Ainsi, vous êtes sûr de vivre une aventure enrichissante !


Je m’appelle Hollie, j’ai 18 ans, je viens du Pays de Galle et j’habite dans le Maryland. Non, je n’aime pas le crabe. Je dédie une bonne partie de mon temps et de mon argent à Target !

Les plus populaires

Voir plus de Conseils et Astuces