• Conseils et Astuces
Publié le September 26, 2019

Conseils sur la vie d’Au Pair

Comment réussir son année Au Pair

Par Alina Wieler

Devenir Au Pair n’est pas une décision à prendre à la légère : on déménage dans un nouveau pays, on vit avec une nouvelle famille, on découvre une culture différente et parfois on parle même une autre langue !

 

Voici quelques astuces pour que votre année Au Pair soit l’une des plus belles de votre vie :

 

La communication

La communication est essentielle au bon fonctionnement de toute relation, et surtout de celle avec votre famille d’accueil. Vos parents d’accueil ne peuvent pas lire dans vos pensées, c’est à vous de leur dire si quelque chose ne va pas, si vous pensez qu’un des enfants a un problème ou si vous aimeriez manger quelque chose en particulier. Votre relation ne peut pas se développer correctement sans communication. Si vous avez besoin d’aide pour parler à votre famille d’accueil, vous pouvez contacter votre LCC, un de nos ambassadeurs ou Cultural Care directement. Toutes ces personnes sont là pour vous aider à vous épanouir, il suffit de leur en parler ou de leur demander de l’aide.

 

Faites-vous plein d’amis

Le succès de votre année Au Pair repose sur deux éléments : votre famille d’accueil et vos amis. Essayez de rencontrer plein de gens, et qui sait, peut-être que vous trouverez votre futur meilleur ami ! Osez vous présenter, que ce soit à un autre Au Pair ou à un américain. Ne soyez pas timide, tout le monde est dans la même situation que vous ou a déjà essayé de nouer de nouvelles amitiés. Vous n’êtes pas obligé d’aimer toutes les personnes que vous rencontrez, mais essayez et faites en sorte de profiter un maximum de votre année ! Vos amis partiront en voyage avec vous, vous feront sortir et vous écouteront les fois où vos enfants seront en train de vous rendre fou.

 

Conseils sur la vie d’Au Pair

Ne restez pas dans votre chambre

C’est votre année ! Ne passez pas l’une des meilleures années de votre vie dans votre chambre à regarder des films. Sortez avec votre famille d’accueil et vos amis, allez à la salle de sport, trouvez un nouveau hobby ou inscrivez-vous dans un club ! Le mal du pays surgit lorsque l’on se sent seul, alors essayez d’être actif et vous verrez, vous vous sentirez mieux en un rien de temps ! Profitez au maximum de cette aventure pour faire tout ce que vous voulez. Visitez tous ces lieux qui vous font rêver depuis toujours, faites-vous des amis venus des quatre coins du monde ou devenez un membre à part entière de votre nouvelle famille.

 

N’oubliez pas vos amis et votre famille

Vous allez être absent pendant quelques mois. Un an (ou plus) loin de sa famille et de ses amis est assez long, vous aurez peut-être le mal du pays. Testez pour voir ce qui marche le mieux avec vos amis et votre famille dans votre pays natal. Ce n’est pas parce que vous vivez une vie trépidante aux États-Unis que vous devez les oublier ! Certains de vos amis seront peut-être jaloux de votre expérience ou s’éloigneront. Faites de votre mieux, mais ne vous inquiétez pas : vous vivez une nouvelle étape de votre vie et presque rien n’aura changé à votre retour.

 

Soyez heureux

Les enfants sont votre priorité. Assurez-vous qu’ils sont en sécurité et heureux. Si vous avez l’impression que quelque chose ne va pas, parlez-en aux parents. Cependant, cela ne signifie pas que vous ne devez pas vous soucier de votre propre bonheur ! Si vous ne vous sentez pas bien, physiquement ou mentalement, parlez-en et faites en sorte d’aller mieux. Ceci peut affecter votre comportement et donc votre travail. Un Au Pair heureux arrivera plus facilement à rendre ses enfants heureux eux aussi !

 

Choisissez la bonne famille

Je ne pense pas que la famille d’accueil parfaite existe… ni l’Au Pair parfait. Néanmoins, je pense que le match parfait existe, lui ! Assurez-vous d’être sur la même longueur d’onde que votre famille d’accueil et de bien vous entendre avec elle. Vous allez passer beaucoup de temps ensemble et si vous n’êtes pas avec la bonne famille, votre année ne sera pas aussi agréable qu’elle aurait pu l’être. N’hésitez pas à dire non à un match ou à demander un rematch. Ne le prenez pas à la légère, assurez-vous d’avoir tout essayé pour arranger la situation, mais n’ayez pas peur du rematch pour autant ! C’est peut-être la meilleure solution pour vous.

 

Certains jours sont plus durs que d’autres

Les réseaux sociaux n’affichent que les meilleurs moments, mais gardez en tête qu’il y aura des jours plus durs que d’autres, des jours où les enfants n’écouteront pas, où vous aurez le mal du pays ou tout simplement, où vous ne serez pas vraiment d’humeur. Ça arrive et vous ne pouvez rien y faire. Essayez d’en rire avec vos amis, de partager vos sentiments avec votre famille d’accueil et de discuter avec votre famille et vos amis chez vous ! Il est normal d’avoir des hauts et des bas, mais ne vous laissez pas couler par les bas !


Je m’appelle Alina, je suis allemande et je vis dans le Vermont ! J’adore ma famille d’accueil et surtout mes deux petites filles ! Même si j’ai déjà beaucoup voyagé, il me reste encore énormément de lieux à découvrir !

Les plus populaires

Voir plus de Conseils et Astuces